La lame a une âme – Affûtage de couteaux Sakai

L’atelier Soba Paris et le duo Takako et Naoko nous présentent une démonstration atypique d’affûtage de couteaux sur Paris. Un bref retour sur cette journée, entouré de figures joviales des présentatrices!

45071965_202319157328339_536511281503404032_n.jpg
©NipponActif

Je vous avouerai que le fait d’avoir créé un blog me pousse dans des thématiques où je n’aurai jamais penser y mettre les pieds… Je vous rassure, c’est surtout parce que je n’en aurai pas forcément eu connaissance. Grâce à l’essor du Japonismes, un nouveau monde s’est ouvert à Paris. De multitudes de conférences et démonstrations ont lieu dans la capitale, pour le grand plaisir des amoureux de la culture japonaise. En dehors du Japon, j’aime aussi la culture générale, être un peu touche-à-tout. Et mes mots de recherche préférés sur Google? « lieux insolites, restaurants insolites, activités insolites »… Me voici un samedi 29 septembre 2018, dans l’atelier / boutique Atelier Soba, pour la découverte d’un affûtage de couteaux!

44972115_1945517312192407_2559090739300532224_n.jpg
©NipponActif   Takako

Un accueil chaleureux de Naoko, et des explications succinctes de la Takako! Un personnage haut en couleurs, qui redouble de dynamisme, et qui nous met tout de suite dans le bain avec ses explications. Elle présentera des couteaux venus de la ville de Sakai. Pourquoi cette ville près d’Osaka pour cette démonstration? Tout d’abord, la spécificité d’un quelconque couteau traditionnel japonais est qu’il est forgé à la main (et non sorti d’un moule comme les couteaux modernes). Les couteaux japonais sont connus pour être l’un des plus tranchants au monde. Sakai a une très forte et bonne réputation pour la coutellerie depuis des siècles comparé au reste du pays. Les propriétaires de ces couteaux les aiguisent avec le plus grand soin, avant même qu’ils n’éprouvent le besoin. Cela peut même nous détendre!

Les mets délicieux que nous trouvons dans les différents restaurants traditionnels japonais arrivent à table, et bien avant la dégustation, ne sous-estimez pas la décoration des assiettes qui sont le plus souvent simplistes (épurés par moment). Le résultat de la finesse de certains produits ne s’obtient uniquement que grâce à ces couteaux japonais! Des couteaux imposants et de qualités, ils coupent quasiment tous nos aliments, et ils ont tous une fonction pré-définie pour une utilisation optimum. Que ce soit pour le poisson, la viande ou les légumes, ils permettent de hacher, trancher, émincer, nettoyer, désosser, séparer la tête des poissons, couper très finement ou encore nettoyer des aliments. Vous aurez saisi l’importance de sa capacité polyvalente.

44976712_729492947413286_8823548201215721472_n.jpg
©NipponActif   Naoko

Je me suis un peu étendue sur le sujet, néanmoins il est capital de comprendre que sans les affûtages de ces merveilleux couteaux, c’est un tout autre aspect que vous risquez de voir à table. Takako nous a donc montré les différents processus pour avoir un couteau parfait et prêt à l’emploi. À l’aide d’une pierre de grains fins qu’il faudra totalement imbiber dans l’eau, il faut affûter de la pointe au milieu de la lame. L’inclinaison doit être de 20 degrés. Une fois l’affûtage terminé, passer votre pouce pour ressentir s’il a été assez affûter. Si oui, reproduire la même chose, de l’autre côté. Une fois cette partie terminée, finissez par affûter toute la lame. Enfin, pour mettre fin à l’aiguisage, utilisez le grain de finition de votre pierre.
Une autre particularité des couteaux japonais : même ébréché, non utilisé depuis des lustres et rouillé, le couteau se répare sans trop de difficulté, contrairement aux couteaux classiques.
À la fin de la démonstration, nous avons été invité par Naoko à déguster un thé aux sarrasins, frais avec un goût particulier très appréciable. Ayant eu l’habitude de manger le sarrasin à Cracovie (Pologne), je ne pensais pas que cela passerait si bien avec ce format. Agréable surprise!

Un conseil : économisez pour avoir au moins un de ces couteaux dans votre artillerie de cuistot!

Page Facebook des intervenantes : https://www.facebook.com/TakakoetNaoko/
La boutique où a eu lieu l’événement : http://atelier-soba.com/

45066219_1875002589250547_2634540240810803200_n.jpg
©NipponActif    Thé aux sarrasins
45169582_305435213518253_3311583393405206528_n.jpg
©NipponActif   Préparation de soba aux sarrasins
45064123_1127951160712866_7463934217282387968_n.jpg
©NipponActif   Devanture de la boutique

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s