Concert : Le monde du soupir japonais

 

English version

L’Association des Amitiés Asiatiques (AAA) ont accueilli le Vendredi 20 Juin un groupe éphémère d’origine japonaise dans le hall principal. Plusieurs mélodies ont été joués ce soir-là, poétiques et traditionnelles.

37858898_10216495329354905_7814483319063576576_n
©NipponActif     Une partie du groupe

Les musiques interprétées sont celles de l’ère Taishō à nos jours. Ils interprétaient des musiques très connues, mais son unicité tenait à l’accompagnement d’un mélodrame contemporain. C’était Yuji KAGEYAMA qui dialoguait, soutenu par la musique. Les textes narrés et joués étaient de différents artistes tel que Kino Tsurayuki, Yosano Akiko, Murai Saisei, Anzai Fuyue et Yagi Jukichi. Inspiré aussi celui d’un autre dramaturge qu’est le célèbre Paul Claudel.

Ce dernier avait une passion pour le Japon, et écrit des haïku, autrement dit aussi des haï-kaï, qui sont des poèmes extrêmement brefs. Paul Claudel est aussi adulé au Japon, donc le choix de quelques-uns de ses poèmes était une évidence. Le groupe a fait un clin d’oeil aux français, dans ce savant mélange de l’art théâtral et de l’orchestre.

37797052_10216495328994896_2001602369372028928_n.jpg
©NipponActif    Yuji KAGEYAMA

Paul Claudel a composé de juin 1926 à janvier 1927 le recueil « Cent Phrases pour éventails ». Le groupe a choisi de prendre quelques extraits, et de le faire traduire dans un feuillet qu’on nous remettra afin de comprendre ce qui est narré.

Le chant lyrique d’Asuka MASUDA était mélodieux. Elle avait un timbre de voix unique qui nous laissait pas indifférent. L’acteur quant à lui était d’un dynamisme sans précédent, qu’on oubliait presque qu’il n’était pas si présent que cela. Une présence puissante, des émotions véhiculées aisément, qu’on n’avait pas besoin de comprendre la langue pour deviner le thème de la musique suivante. Un excellent jeu d’acteur, cumulé aux merveilleux musiciens à la clarinette et au piano. Malgré quelques fausses notes (rien qui pourrait gâcher l’ensemble de la soirée, car ils ont sans aucun doute du talent), j’attends impatiemment un prochain concert, encore plus développer que lors de cette soirée.

Pour ce concert, nous avions :
Yuji KAGEYAMA : acteur narrateur
– Asuka MASUDA : soprano
– Yuka WATANABE : pianiste
– Maki SATO : clarinette
– Kenta IIZUKA : clarinette
– Kaori TUSTSUI : compositrice et clarinette

Lieu : Association des Amitiés Asiatiques – 21 rue d’Antin 75002 Paris
Date et horaire : Vendredi 20 Juillet 2018 à 19H30
Entrée libre et gratuite

English Version

Association des Amitiés Asiatiques (AAA) – that we translate as Asians Friendship Association – welcomed on Friday, June 20, an ephemeral group oh Japanese origin in the main hall.  Several melodies were played that night, poetic and traditional.

The music performed is from the Taishō era to these days. They interpreted some know music, but its uniqueness was the support of a contemporary melodrama. It was Yuji KAGEYAMA who used to dialogue, sustained by music. Texts narrated and played by differents artists : Kino Tsurayuki, Yosano Akiko, Murai Saisei, Anzai Fuyue et Yagi Jukichi. Inspired by another well-known playwright : Paul Claudel.

Paul Claudel had a passion for Japanese culture, and wrote haïku, in other words haï-kaï, which are poems extremly short. Paul Claudel is also admired in Japan, so the choise of a few poems created by him was obvious. The group has made a wink for the French, in this clever mix of theatrical art and orchestra.

Paul Claudel wrote from June 1926 to January 1927 the collection « Cent Phrases pour éventails » – translated by « Hundred Sentences for fans ». The group choose to take some extracts, and translated it in papers that they will give us to understand the meaning of what it was told.

Asuka MASUDA’s lyrical song was melodious. She has a very unique and captivating timber of voice, that did not leave one indifferent. The storyteller, about him, was unprecedented dynamism, that we almost forgot that he was not be all the time on stage. A powerful presence, the emotions conveyed easily, that we did not need to understand language to guess theme of the next song. A brillant acting abilities, combined to marvellous musicians who played the clarinet and the piano.  In spite of few wrong notes (but nothing could not ruin this evening, because they have a real talent), I wait patiently their next concert and develop further.

For this concert, we had :
Yuji KAGEYAMA : actor
– Asuka MASUDA : soprano
– Yuka WATANABE : pianist
– Maki SATO : clarinet
– Kenta IIZUKA : clarinet
– Kaori TUSTSUI : songwriter and clarinet

Place : Association des Amitiés Asiatiques – 21 rue d’Antin 75002 Paris
Date and hours : Friday, 20 July, 2018 at 7.30 p.m
Free admission

3 commentaires Ajouter un commentaire

  1. Aphadolie dit :

    Votre blog est excellent.

    Aimé par 1 personne

    1. Anita KYA dit :

      Je vous retourne le compliment, votre blog est extrêmement varié. De la culture G à gogo, je me ferai un plaisir de lire un maximum de vos articles.

      Aimé par 1 personne

      1. Aphadolie dit :

        C’est très aimable à vous.

        J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s