Conférence : mangaka Leiji MATSUMOTO

Auteur célèbre au monde de mangasLeiji MATSUMOTO a plus d’une quarantaine d’années d’expérience dans le domaine. Ses oeuvres principales telles que « Capitaine Albator », « Galaxy Express 999 » ou encore « Yamato » ont marqué une certaine génération, mais leurs noms ne sont pas méconnus des autres.
Pour les 30 ans du Programme JET (Japan Exchange and Teaching), nous avons eu l’honneur d’avoir une conférence tenue par Leiji MATSUMOTO en personne, ainsi que de l’interprète, Florent Gorges.
La Maison de la Culture du Japon à Paris (MCJP) a accueilli sur scène l’un des mangaka les plus renommés afin de nous conter son enfance et ses inspirations.

35168745_10216173144900495_6951516753121771520_n.jpg
@NipponActif     Capitaine Albator par Leiji MATSUMOTO

Lors de cette soirée du jeudi 7 Juin 2018, nous nous sommes plongé dans l’enfance de l’auteur. On a commencé immédiatement par des questions / réponses sur divers sujets, avec des photos projetées sur un écran. De sa tendre enfance à l’adolescence, il nous conte son histoire, à travers des témoignages distincts, et avec des souvenirs précieux. Un tel jeu de mémorisation qu’il a pu remonter à l’âge de 3 – 4 ans.
Lors de la présentation, le directeur de CLAIR Paris, Madame Karine Radtkowsky, ainsi que l’ambassadeur du Japon à Paris ont ouvert l’événement avec la présentation de leur structure.
Juste après, ils ont fait place à la star de la soirée. L’histoire a commencé d’emblée par ses ascendants : ses parents. Il dira que son père était un modèle qui lui inspira toute sa vie niveau carrière. Et sa mère, la droiture et l’assiduité. Des éléments complémentaires qui ont fait toute la vie de Leiji MATSUMOTO ce qu’il était et ce qu’il est devenu. En voici quelques extraits.

IMG_4980.JPG
@NipponActif    La mère de Leiji MATSUMOTO

L’histoire d’un homme ordinaire aux rêves extraordinaires

Leiji MATSUMOTO : « Mon père était pilote et a travaillé dans l’aviation d’aussi loin que je m’en souvienne. Mon rêve de le devenir à mon tour a mûri à travers ses anecdotes. La première fois que j’ai voyagé en France, c’était avec Air France (cf. photo ci-dessous). […] Je me souviens avoir un jour conduit un avion, sans permis! Le pilote et moi nous étions très bien entendu lors du vol, qu’il a eu la témérité de me laisser la commande en plein vol. Chose qu’il regretta, même s’il n’y a pas eu d’incident, les passagers devaient fortement se tenir pour ne pas décoller. Une expérience inoubliable! ».

35264373_10216173148380582_8878904132023353344_n.jpg
@NipponActif     Premier avion en direction de la France pour le mangaka

Leiji MATSUMOTO : « Lors d’une des nombreuses invitations dans les festivals de mangas, je m’en souviens avoir loué une voiture et avoir conduit jusqu’au château d’Heiligenstadt, situé en Bavière. »
Florent Gorges : « Pourquoi être allé jusque là-bas? »
Leiji MATSUMOTO : « J’ai tenu à me rendre seul jusqu’au château parce que quand j’étais au lycée, en deuxième année, j’ai eu la possibilité de voir après l’école, un film qui a totalement bouleversé et changé ma vie. Le film s’intitule « Marianne de ma jeunesse« , réalisé par Julien Duvivier, et il a tellement marqué ma vie avec le film « Autant en emporte le vent », qu’il fallait que j’aille à l’une des scènes dessinées sur l’affiche. Puis une fois arrivé, j’ai essayé de prendre une photo avec le même angle que l’affiche. J’étais plutôt content d’avoir pu réaliser mon souhait.  »

35228449_10216173145460509_5859701599366021120_n
@NipponActif     La photo que Leiji MATSUMOTO a prit du château d’Heiligenstadt

Leiji MATSUMOTO : « Je me suis par ailleurs inspiré de Marianne pour l’un de mes personnages, Maetel de « Galaxy Express 999″, afin de l’a retrouvé dans mon travail et lui rendre hommage ».

35189817_10216173145060499_9064570856650309632_n.jpg
@NipponActif       Maetal inspiré de Marianne

Leiji MATSUMOTO« Enfant je voulais être pilote. J’ai nourri cette idée en grandissant, et me disant par exemple qu’en 2018, je devais me retrouver sur Mars! Cependant, une fois arrivé à l’école, on m’a refusé cet avenir. Tout simplement qu’à cause de ma mauvaise vue, je ne pourrai jamais le devenir. J’ai très vite dû abandonner ce rêve devenant fantasme. Mais l’imagination m’a aidé. J’ai pu étudier les galaxies et tout ce qui le concerne, afin de transférer ces connaissances dans les mangas que j’ai dessinés.  D’ailleurs, le Capitaine Albator, je l’ai dessiné et finit en… primaire ».

35298470_10216173144940496_7450376749285638144_n.jpg
@NipponActif     Le mangaka qui dessine en live

Nous pouvons comprendre lors de cette plongée dans son passé, qu’il est difficile de savoir si sa vocation devait être son fantasme, celui d’être un pilote, ou un mangaka, étant donné qu’il a commencé les dessins dès la primaire. Mais ces deux idées se rejoignent afin de n’en former plus qu’une issue à Leiji MATSUMOTO.
En exclusivité lors de cette soirée, le maître dessinera avec de la peinture à l’eau, l’un de ses célèbres personnages, si ce n’est le plus célèbre! La salle sera plongée pendant une quinzaine de minutes dans un silence olympique, qui permet une concentration extrême du dessinateur. Filmé en live afin d’avoir un visuel sur le grand écran, l’émerveillement se sent à travers chaque pinceau donné sur la feuille.
À noter qu’il y avait un assistant qui passait souvent le sèche-cheveux sur le travail afin que cela sèche rapidement, et pour retravailler le reste.

Leiji MATSUMOTO« Il est marqué : « je vis librement sous mon propre étendard ». C’est la fameuse réplique du capitaine Albator. »

35282535_10216173147380557_7171099326951718912_n
@NipponActif    « Je vis librement sous mon propre étendard »

La conférence s’est malheureusement finit rapidement, et on espère un de ses prochains passages afin de nous en conter le plus possible de ses aventures.

PS : je remercie personnellement Madame Karine Radtkowsky pour votre invitation à cette conférence très prisée, ainsi que Monsieur Kiyomi Tagawa (田川清美) pour les nombreux échanges.

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s